E-Commerce du Vin - Les tendances

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Dans un monde en constante évolution technologique, nombre de commerces ont adopté la vente en ligne de leur produit. Il aura fallu un peu plus du temps au vin, produit très traditionnel qui fait la renommée de la France de par le monde , pour percer sur ce nouveau marché.

Aujourd’hui, porté par ses 315 site e-commerce, le marché de la vente de vin en e-commerce croît fortement en France: +30% en 2012! +50% de fréquentation pour les producteur et +30% pour les cavistes en ligne. De quoi faire pâlir les autres marchés de vente par internet, tels que le prêt-à-porter, très développé aujourd’hui, et qui connaît une hausse de ses ventes de 18% la même année.

Concrètement, le chiffre d’affaires total de vente de vin en ligne en France s’est élevé à 534 millions d’euros en 2012, pour 5% “seulement” des ventes totales de vin sur le territoire. Il devrait atteindre 700 millions d’euros en 2013, et même dépasser le milliard d’ici 2015 pour une clientèle essentiellement masculine, âgée de plus de 35 ans et de classe moyenne supérieur voire aisée . La vente par internet est donc un outil incontournable pour tous les producteurs, cavistes ou autres spécialistes du métier, dont le manque a gagner s’ils ne s’y convertissent pas, pourrait s’avérer colossal. D’ailleurs, si on leur pose la question, 62% des acheteurs seront d’avis qu’il est indispensable au producteur d’avoir en sa possession un site Web.

Il ressort également de 2012, que l’utilisation des smartphones ou tablettes devient essentiel pour la vente de produit en ligne. D’où l’utilité aujourd’hui de créer un site internet d’où le consommateur pourra commander depuis son téléphone, ou encore de mettre en place des QR-Codes sur les bouteilles: 46 à 62% des possesseurs de smartphones voudraient pouvoir accéder aux informations sur leur vin de cette manière.

Une autre tendance intéressante est le volume d’achat en ligne VS le volume d’achat en magasin: respectivement de 3 à 6 bouteilles contre 1 à 2 bouteilles, le potentiel de vente est donc bien plus élevé.

En revanche, gros bémol encore aujourd’hui pour ce système de vente: la sécurité liée au paiement à laquelle 85% des clients s’estiment sensibles, et les frais de livraisons pouvant souvent faire la différence entre un achat en magasin ou un achat en ligne; 85% des consommateurs disent y faire attention.

Enfin, il est importer de pointer du doigt le piège ultime dans lequel beaucoup tombent: proposer trop de produits différents, avec un site complexe où le clients se perdra, d’une part en terme d’offre avec un nombre de références déraisonnable, mais aussi en terme de cohérence géographique: avoir un fort parti pris dans son offre de vente de vin en ligne, tel que les vins du Languedoc peut faire la différence auprès du consommateur, et démarquer un site d’ e-commerce.

Sources: BEM-Kedge Business School/ Etude de salon VINEXPO

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »